Un «nouvel optimisme pour la musique» dans l’air alors que les nominations à l’ECMA 2024 sont annoncées

[ad_1]

Avec sept nominations, les East Pointers de l’Île-du-Prince-Édouard ont mené le peloton alors que les East Coast Music Awards 2024 ont donné le coup d’envoi à la grande semaine musicale du Canada atlantique en mai.

Les nominations ont été annoncées mardi à Charlottetown, où les prix seront remis lors de l’événement du 1er au 5 mai.

“Nous apportons un nouvel optimisme à la musique”, a déclaré Andy McLean, PDG de l’East Coast Music Association, à propos des célébrations de cette année.

“Après plusieurs années d’extrême difficulté à cause de la COVID, nous avons le plus grand nombre de candidatures jamais vues pour des personnes, des musiciens qui souhaitent faire partie des ECMA. Pour moi, c’est l’élément vital de ce qui se passe dans la communauté musicale.”

C’est la deuxième année consécutive que les East Pointers mènent la compétition. L’année dernière, ils étaient à égalité avec Classified en tête avec six nominations.

Andy McLean assis sur son siège dans l'auditorium.
Cela semble être l’année où la musique fait son grand retour après la pandémie, estime Andy McLean. (Steve Bruce/CBC)

Les nominations pour le groupe incluent l’album de l’année pour En sécurité dans le sonqui est également nominé pour l’enregistrement de racines contemporaines, l’enregistrement de groupe et l’enregistrement pop.

La Nouvelle-Écosse arrive en tête des régions pour les nominations avec 88, suivie de :

  • Terre-Neuve-et-Labrador : 52.
  • Île-du-Prince-Édouard : 41.
  • Nouveau-Brunswick : 24.
  • Cap-Breton : 18.

Jenn Grant, de la Nouvelle-Écosse, a remporté six nominations, dont Album de l’année et Chanson de l’année. Tim Baker, de Terre-Neuve-et-Labrador, en a également remporté six, dont Album de l’année et Enregistrement solo de l’année.

Kinley, nominé pour l’auteur-compositeur de l’année et l’enregistrement pop de l’année, s’est produit lors de l’événement de mardi.

“ECMAs est ma fête préférée de toute l’année et je suis tellement excitée que l’Île-du-Prince-Édouard l’organise”, a-t-elle déclaré.

Kinley se produit sur scène avec un homme qui joue de la guitare.
Kinley, nominé pour l’auteur-compositeur de l’année et l’enregistrement pop de l’année, lors de l’événement de mardi. (Steve Bruce/CBC)

“Tout le monde tourne énormément toute l’année et puis nous nous retrouvons enfin (ensemble). C’est comme notre Old Home Week ici.”

Elle a dit que c’était génial d’avoir cet événement de plusieurs jours à Charlottetown parce que tout est si rapproché et qu’il est facile de se déplacer et de voir beaucoup de choses différentes.

Ce sera la 36e année que les ECMA célébreront la création musicale au Canada atlantique.

« Les gens viennent du monde entier pour voir ce que le Canada atlantique présente et l’Île-du-Prince-Édouard est extrêmement bien représentée cette année. Je pense donc que ce sera formidable pour tout le monde », a déclaré McLean.

[ad_2]

Source link

Scroll to Top