Toyota avertit 7 300 Canadiens d’arrêter de conduire et de faire réparer immédiatement

[ad_1]

Toyota Motor Corp. exhorte les propriétaires de certains modèles de véhicules plus anciens à arrêter de conduire et à faire réparer immédiatement, car un gonfleur d’airbag pourrait exploser et potentiellement tuer les automobilistes.

Le constructeur automobile japonais a déclaré que l’avis « Ne pas conduire » couvre certaines Corolla des années modèles 2003-04, Corolla Matrix 2003-04 et RAV4 2004-05 équipés de gonfleurs d’airbags Takata.

Le porte-parole de Toyota Canada, Philippe Crowe, a déclaré que l’avertissement concernant les coussins gonflables n’est pas nouveau, mais que l’entreprise prend la mesure d’avertir les conducteurs qui n’ont pas encore répondu au rappel Takata de 2015.

“L’avis d’arrêt de conduite est envoyé aux propriétaires de véhicules qui, après de nombreuses tentatives de communication, n’ont pas fait procéder à la procédure de rappel sur leur véhicule”, a-t-il déclaré dans un courrier électronique.

Crowe a déclaré que le rappel canadien concerne 7 300 véhicules au Canada et que les propriétaires des véhicules concernés peuvent contacter un concessionnaire Toyota pour que la procédure de rappel soit effectuée gratuitement.

Les propriétaires qui pensent que leur véhicule pourrait être inclus peuvent vérifier les site web.

Plus de 30 morts dans le monde et des centaines de blessés dans des véhicules depuis 2009 sont liés aux gonfleurs d’airbags Takata qui peuvent exploser, libérant des éclats de métal à l’intérieur des voitures et des camions.

En 2015, Takata Corp. a accepté de déclarer 33,8 millions d’airbags défectueux lors du plus grand rappel automobile de l’histoire. À l’époque, onze constructeurs automobiles, dont Honda et Toyota, avaient rappelé 36 millions de véhicules dans le monde.

[ad_2]

Source link

Scroll to Top