Saskatchewan. Les autorités sanitaires mettent en garde contre un risque de rougeole après la confirmation d’un cas à Saskatoon

[ad_1]

La Saskatchewan Health Authority avertit les habitants de Saskatoon d’une possible exposition à la rougeole ce mois-ci, après qu’un cas a été confirmé dans la ville.

Un communiqué de presse publié vendredi par les autorités sanitaires a indiqué que le résident de Saskatoon avait contracté la rougeole lors d’un voyage à l’étranger.

Les personnes qui se trouvaient à l’un des endroits suivants à Saskatoon pendant ces périodes devraient surveiller les symptômes de la rougeole :

  • Dimanche 7 janvier de 15h30 à 19h à :
    • Reitmans à Stonebridge (3011, avenue Clarence Sud).
    • Dollarama à Stonebridge (3011, avenue Clarence Sud).
    • Walmart à Stonebridge (3035 Clarence Ave. S.).
  • Mardi 9 janvier de 13h30 à 16h30 à :
    • Café du bâtiment des arts du premier étage de l’Université de la Saskatchewan (9 Campus Dr.).
  • Mardi 16 janvier de 7h à 9h30 à :
    • Salle d’attente d’urgence pour adultes du Royal University Hospital.

Les symptômes de la rougeole peuvent inclure de la fièvre, de la toux, un écoulement nasal, des yeux rouges, de la fatigue, de l’irritabilité (sentiment de mauvaise humeur ou de mauvaise humeur) et de petites taches blanches dans la bouche et la gorge.

Une éruption cutanée avec des taches rouges peut également se développer sur le visage et se propager sur tout le corps environ trois à sept jours après le début des autres symptômes, selon le SHA.

Toute personne se trouvant dans l’un des lieux d’exposition possibles et présentant des symptômes doit porter un masque et contacter la ligne santé 811 pour obtenir des instructions supplémentaires, ont indiqué les autorités sanitaires.

Il indique également que les personnes exposées dans la salle d’attente de l’hôpital peuvent bénéficier d’un traitement préventif si elles sont nées en 1964 ou après et n’ont pas reçu deux doses de vaccin contre la rougeole.

Ceux qui répondent à ces critères sont priés de se rendre dans une clinique du Centre de santé du Nord-Est le samedi 20 janvier entre 9 h et 15 h 45, ou le dimanche 21 janvier entre 9 h et 15 h 45.

La rougeole est très contagieuse et peut se propager à d’autres personnes quatre jours avant l’apparition d’une éruption cutanée jusqu’à quatre jours après son apparition, ont indiqué les autorités sanitaires.

Pendant cette période, toute personne infectée doit rester en isolement strict pour éviter de transmettre la rougeole à d’autres, a déclaré le SHA dans son communiqué de presse.

La rougeole peut être évitée par la vaccination, ont déclaré les autorités sanitaires, et elles encouragent les gens à revoir leurs vaccinations en MonDossierSantéSask ou discutez de la vaccination avec leur professionnel de la santé.

[ad_2]

Source link

Scroll to Top