Kate, princesse de Galles, sort de l’hôpital après une chirurgie abdominale

[ad_1]

Catherine, la princesse de Galles et épouse du prince William, est rentrée chez elle d’un hôpital de Londres près de deux semaines après subir une chirurgie abdominalea déclaré le palais de Kensington dans un communiqué lundi.

Elle sera en convalescence chez elle pendant deux à trois mois, selon son bureau au palais, et ne reprendra ses fonctions officielles qu’après Pâques, qui tombe le 31 mars de cette année.

« La princesse de Galles est rentrée chez elle à Windsor pour poursuivre sa convalescence après une opération chirurgicale. Elle fait de bons progrès », Kensington Palace dit dans la déclaration.

Il ajoute : « Le prince et la princesse souhaitent remercier toute l’équipe de The London Clinic, en particulier le personnel infirmier dévoué, pour les soins qu’ils ont prodigués.

“La famille Wales continue d’être reconnaissante pour les bons vœux qu’elle a reçus du monde entier.”

Le palais de Kensington n’a fourni aucun détail sur l’opération de Catherine, se contentant de dire qu’elle avait été planifiée et qu’elle avait réussi. Son hospitalisation soudaine au début du mois a pris les observateurs royaux au dépourvu, et le manque de détails sur son état a déclenché une vague de spéculations dans les journaux britanniques et sur les réseaux sociaux.

Le palais avait précédemment déclaré que Catherine récupérerait à Adelaide Cottage, la maison de quatre chambres située sur le terrain du château de Windsor, juste à l’extérieur de Londres, dans laquelle le couple et leurs enfants ont emménagé en 2022, après avoir vécu dans un appartement au palais de Kensington.

William a été photographié au volant d’une voiture devant la London Clinic, un hôpital privé du quartier de Marylebone, un jour après l’opération, probablement pour rendre visite à sa femme. Mais il n’y avait aucune photo des trois enfants du couple arrivant ou partant pendant l’hospitalisation de Catherine.

Le palais de Kensington avait plaidé pour le respect de la vie privée au nom de Catherine, 42 ans, affirmant seulement que son état n’était « pas cancéreux ». Lorsqu’elle a été admise à la London Clinic, le palais a déclaré dans un communiqué : « Elle espère que le public comprendra son désir de maintenir autant de normalité que possible pour ses enfants ; et son souhait que ses informations médicales personnelles restent privées.

Les problèmes de santé de la famille royale britannique ont été au centre de l’attention du public ces dernières semaines, le roi Charles III subissant une procédure médicale pour une hypertrophie de la prostateégalement à la London Clinic, et nécessitant plusieurs jours de congé pour récupérer.

Sarah Ferguson, duchesse d’York et ex-épouse du frère cadet du roi, le prince Andrew, a également révélé qu’elle avait été diagnostiqué avec un mélanome, un type grave de cancer de la peau. C’était son deuxième diagnostic de cancer en un an.

Mme Ferguson, 64 ans, avait parlé publiquement de sa décision de subir une mastectomie et une chirurgie reconstructive l’année dernière après un diagnostic de cancer du sein au cours de l’été.



[ad_2]

Source link

Scroll to Top