Enquête en cours après le vandalisme d’une synagogue du centre-ville de Fredericton

[ad_1]

La police de Fredericton dit enquêter pour savoir si le vandalisme commis dans une synagogue du centre-ville de Fredericton est le résultat d’une hostilité ciblée.

La police a reçu un rapport indiquant que quelqu’un avait remarqué les dégâts samedi. Ils sont arrivés et ont découvert que la synagogue Sgoolai Israel, près du coin des rues Westmorland et Brunswick, avait été endommagée.

Plusieurs fenêtres ont été brisées.

“C’est un jour très triste à Fredericton de penser que nos pères et nos ancêtres ont tant contribué à cette ville… et c’est ce qu’ont fait quelques pommes pourries”, a déclaré Ivan Lavine, ancien président de la synagogue.

Lavine dit qu’une entreprise de réparation s’occupera des dégâts samedi.

La synagogue prévoyait déjà d’ajouter des caméras de sécurité. Lavine a dit que cela arriverait bientôt.

Le vandalisme fait suite à le tribunal suprême des Nations Unies ordonnant à Israël de prendre des mesures pour prévenir et punir l’incitation directe au génocide dans sa guerre à Gaza.

Deux des quatre petites fenêtres de la porte d'entrée d'un immeuble sont brisées.
Plusieurs fenêtres ont été retrouvées brisées samedi à la synagogue Sgoolai Israël. (Jeanne Armstrong/CBC)

Il y a eu une augmentation des incidents antisémites et islamophobes au Canada depuis le début des combats entre Israël et le Hamas en octobre dernier.

Le ministre de la Sécurité publique du Nouveau-Brunswick, Kris Austin, a publié samedi une déclaration dénonçant le vandalisme.

« Il n’y a pas de place pour l’antisémitisme au Nouveau-Brunswick », a déclaré Austin.

“Je tiens à exprimer mon soutien à la communauté juive et à lui assurer que notre département s’est déjà engagé auprès de la police locale pour lui offrir le soutien et toute l’assistance nécessaire dans le cadre de son enquête.”

Samedi marque la Journée internationale de commémoration de l’Holocauste.

La police de Fredericton affirme qu’une enquête est en cours. La police demande à toute personne susceptible d’avoir des informations de la contacter.

Les membres de la communauté prévoient une veillée à la synagogue dimanche après-midi.

[ad_2]

Source link

Scroll to Top