Enbridge, de Calgary, supprimera 650 emplois afin de réduire ses coûts

[ad_1]

L’opérateur nord-américain de pipelines d’énergie Enbridge a annoncé mardi qu’il supprimerait 650 emplois dans le but de réduire ses coûts.

L’entreprise a déclaré que les réductions commenceraient en février et se termineraient d’ici le 1er mars. Elle réduirait les postes vacants, les postes contractuels et redéployerait le personnel dans la mesure du possible, a déclaré Enbridge.

“Des mesures de réduction des coûts sont nécessaires pour maintenir notre solidité financière, être plus compétitifs en termes de coûts et nous permettre de croître”, a déclaré Enbridge, de Calgary, dans un communiqué.

Selon le rapport, les vents contraires persistants, notamment la hausse des taux d’intérêt, l’incertitude économique et les effets d’entraînement des développements géopolitiques, contribuent tous à rendre les conditions commerciales de plus en plus difficiles dans de nombreux secteurs.

La société a déclaré qu’elle n’avait pas de détails sur la manière dont les unités commerciales et les régions seraient affectées.

Enbridge, qui possède et exploite des pipelines partout au Canada et aux États-Unis, exerce plusieurs activités principales : pipelines de liquides, gazoducs, services publics et stockage de gaz, ainsi que énergies renouvelables.

Elle emploie plus de 12 000 personnes, principalement aux États-Unis et au Canada, selon l’entreprise.

Le Calgary Herald a été le premier à rapporter les suppressions d’emplois.

[ad_2]

Source link

Scroll to Top