#BooksforGaza : des écrivains mettent aux enchères des livres dédicacés pour aider les enfants de Gaza

Depuis le début de la guerre contre Gaza en octobre, le nombre de morts est estimé à 27 000 vies et 66 000 blessés. Sur 11 500 enfants auraient été tués. Aujourd’hui, quelque 120 jours après le début de la guerre, la crise humanitaire à laquelle sont confrontés les Palestiniens continue de s’aggraver.

Au milieu de destruction à Gaza, plus de 10 enfants sont perdre un ou plusieurs membres chaque jour, et plus de 1 000 enfants ont dû être amputés d’une ou des deux jambes. Cette réalité, selon Sauver les enfants, est d’autant plus pénible que les fournitures médicales et les fonctionnaires sont en grave pénurie. Les Nations Unies ont estimé que la terre “un cimetière” pour les enfants palestiniens.

Une vente aux enchères en ligne récemment lancée concentre ses efforts sur le soutien aux enfants grièvement blessés par la guerre. #LivrespourGazadirigée par les écrivaines Sonia Faleiro et Fatima Bhutto et l’agent littéraire Julia Churchill, est une coalition mondiale d’écrivains collectant des fonds pour le Fonds pour l’enfance Ghassan Abu Sittah. Le fonds est dédié à fournir un soutien médical aux enfants de Gaza, à les soigner au Liban et à alléger le fardeau de la population de Gaza. écosystème médical fragile.

Books for Gaza propose des exemplaires limités et signés d’auteurs du monde entier. Des écrivains comme Sally Rooney, Mohsin Hamid, Kamila Shamsie, Ali Smith, Rupi Kaur, Elif Shafak, Lauren Groff, Olivia Laing, Naomi Klein et Tommy Orange font partie de la longue liste des participants. Un certain nombre d’auteurs pour enfants proposent également leurs œuvres, comme Nikesh Shukla, Katherine Rundell et Jamie Smart.

Chaque livre mis aux enchères commence à 35 £, mais les gens peuvent donner davantage s’ils le peuvent. Tous les fonds seront consacrés à la chirurgie reconstructive pour les enfants grâce au fonds.

“La mission du Fonds pour l’enfance Ghassan Abu Sittah est de transporter les enfants gravement blessés et leurs soignants de Gaza au Liban pour des soins chirurgicaux, médicaux, psychologiques et sociaux, et de mettre en place un plan de soins à long terme pour chaque enfant. , dans le but d’aider chaque enfant à réintégrer sa communauté où il pourra reprendre sa vie aussi normalement que possible”, peut-on lire dans l’énoncé de mission de la vente aux enchères.

Au moment de la rédaction de cet article, l’initiative a rapporté plus de 38 300 £, atteignant près de 85 % de son objectif. La vente aux enchères se poursuivra jusqu’au 12 février.

Dans un article sur XBhutto, l’un des organisateurs de la collecte de fonds, a écrit : “Venez acheter un livre et montrez aux enfants de Gaza que le monde n’a pas fermé les yeux sur leurs souffrances et ne le fera jamais.”

Scroll to Top